Admirez les premières images de Ganymède, la plus grosse lune de Jupiter, prises par Juno

Elle a été lancée en 2011. Depuis 2016, elle est en orbite autour de Jupiter. Et ce lundi 7 juin 2021, la mission Juno est passée tout près de Ganymède, la plus grosse lune de la plus grosse planète de notre Système solaire. La Nasa dévoile aujourd’hui les premières images de ce survol rapproché.

Voilà c’est fait. Ce lundi 7 juin 2021, la mission Juno est passée à seulement 1.038 kilomètres au-dessus de Ganymède. Plus de vingt ans après le survol rapproché de la sonde Galileo. À une vitesse de quelque 66.800 km/h, elle n’a eu que 25 minutes pour immortaliser le moment. Et Juno a déjà renvoyé vers la Terre deux images montrant la surface de la plus grande lune de Jupiter sur lesquelles apparaissent des détails remarquables. Des cratères, un terrain sombre et un terrain lumineux clairement distincts et des structures qui pourraient être liées à des failles tectoniques.

L’image de Ganymède telle qu’enregistrée par le filtre vert de la JunoCam. Pour obtenir une telle image d’un objet en rotation alors que l’imageur a un champ de vision fixe, la caméra a acquis une bande à la fois, au fur et à mesure que la lune traversait son champ de vision. Les bandes d’images capturées à l’aide des filtres rouge et bleu ne sont pas encore disponibles. © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS

« Nous allons prendre notre temps pour tirer des conclusions scientifiques. En attendant, nous nous émerveillons devant ce spectacle céleste », commente Scott Bolton, chercheur principal de la mission Juno, dans un communiqué de la Nasa. Plus d’images sont attendues dans les prochains jours. Et elles devraient donner des informations sur la composition de Ganymède, son ionosphère, sa magnétosphère et la couche de glace qui la couvre.

D’autres images de Ganymède à venir
À l’aide de son filtre vert, l’imageur à lumière visible JunoCam a capturé presque tout un côté de la lune recouverte de glace d’eau avec une résolution d’environ un kilomètre par pixel. Plus tard, lorsque des versions de la même image seront disponibles, intégrant les filtres rouge et bleu de la caméra, les experts en imagerie seront en mesure de fournir un portrait en couleur de Ganymède.

De plus, la caméra de navigation de Juno, celle qui maintient le cap de l’engin spatial et qui est capable de fonctionner à faible luminosité, a profité de conditions idéales pour fournir une image en noir et blanc du côté obscur de Ganymède — le côté opposé au Soleil — alors qu’il était baigné d’une faible lumière diffusée par Jupiter. La résolution de l’image est comprise entre 600 à 900 mètres par pixel.

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/ganymede-admirez-premieres-images-ganymede-plus-grosse-lune-jupiter-prises-juno-87853/

Laisser un commentaire