Bonne nouvelle : Hubble sera bientôt opérationnel à nouveau !

La saga de Hubble n’est pas finie. La Nasa vient de faire savoir qu’elle pensait avoir compris la nature du problème paralysant le vénérable télescope spatial depuis des semaines. Les opérations conduisant à son prompt rétablissement sont en cours.

La Nasa faisait savoir, le 16 juin 2021, qu’elle avait constaté l’arrêt complet de l’ordinateur de bord du télescope Hubble quelques jours auparavant, plus précisément le dimanche 13 juin, peu après 16 heures. Dans les semaines qui allaient suivre, les ingénieurs de la célèbre agence spatiale états-unienne allaient régulièrement rendre compte de leurs tentatives pour identifier l’origine de cet arrêt qui rendait le télescope incapable de conduire des observations alors que ses instruments étaient en aussi bon état de marche que possible.

Le temps passant, l’inquiétude grandissait étant donné qu’il n’est plus possible d’envoyer une mission à destination de cet œil de la noosphère en orbite depuis la fin du programme des navettes spatiales. Toutefois, les concepteurs du télescope gardaient espoir puisqu’ils avaient bien évidemment anticipé ce genre de problème en dotant l’extraordinaire machine de composants redondants pouvant prendre le relais des éléments défectueux.

Un problème de baisse de tension
Ce 14 juillet 2021, la Nasa vient finalement d’annoncer via un communiqué qu’elle pensait avoir enfin déterminé précisément le problème avec l’ordinateur de bord. Il serait situé dans la Science Instrument Command and Data Handling (SI C&DH) unit et, plus exactement, au niveau de l’unité de contrôle de puissance (PCU) alimentant l’ordinateur de bord et sa mémoire en électricité avec une tension de cinq volts. Il se trouve que si cette tension baisse l’ordinateur est prévu pour stopper ses opérations. Or toutes les tentatives pour réinitaliser le PCU ont échoué.

Les ingénieurs de la Nasa ont donc finalement décidé de lancer la procédure de commutation vers la copie de l’ordinateur de bord à savoir, comme l’expliquait Futura dans le précédent article ci-dessous, un autre exemplaire de Nasa Standard Spacecraft Computer-1 (NSSC-1) remontant aux années 1980. La procédure débute ce 15 juillet 2021 et, selon le communiqué de la Nasa, tous les tests des procédures pour le changement et les examens associés ayant déjà été achevés, Hubble devrait pouvoir faire à nouveau des observations d’ici quelques jours seulement.

Ouf !!

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/hubble-bonne-nouvelle-hubble-sera-bientot-operationnel-nouveau-88174/

Laisser un commentaire