Inspiration4 : Elon Musk envoie quatre touristes en orbite

A 2h02 le 16 septembre 2021, la mission Inspiration4, effectuée par Space X, est partie pour un vol orbital de trois jours. C’est la toute première mission spatiale 100% touristique de l’histoire.
Depuis quelques heures, quatre astronautes d’un genre nouvau goûtent aux joies de l’apesanteur. Aucun d’eux n’avait volé dans l’espace auparavant. Et aucun d’eux n’avait suivi la longue et difficile formation d’astronaute professionnel. Mais grâce à la société Space X, ils ont pu obtenir leur billet à bord d’une capsule Crew Dragon qui, propulsée par une fusée Falcon 9, a décollé le 16 septembre à 2h02, de cap Canaveral en Floride. Cette mission baptisée Insipration4 s’est élancée depuis le mythique du pas de tir 39A, utilisé par les astronautes d’Apollo 11 il y a 52 ans.

Le vol, prévu pour durer trois jours, propulse les quatre touristes-astronautes à 585 km d’altitude. Ils voleront ainsi un peu plus haut que la station spatiale internationale, qui évolue à 400 km du sol.

L’équipage a embarqué à bord d’une capsule Crew Dragon réutilisable. Celle-ci a déjà volé dans l’espace. Elle est revenue sur Terre le 2 mai 2021 avec les quatre astronautes professionnels de la mission Crew-1. Une autre capsule Crew Dragon utilisée notamment par Thomas Pesquet est actuellement amarrée à la station. Ce vol s’effectue en mode automatique. Les passagers ont néanmoins suivi un entrainement de 5 mois pour apprendre à vivre à bord et parer aux imprévus.

Le nez de la capsule a été modifié pour mettre un dôme panoramique à la place de la baie d’amarrage à l’ISS. La mode du selfie touristique s’exporte jusque dans l’espace puisqu’une webcam externe permettra de filmer les astronautes avec la terre en arrière-plan. Un futur hit sur les réseaux sociaux.

Qui sont les passagers à bord d’Insipiration4 ?
Les quatre places à bord ont été financées par le milliardaire Jared Isaacman, PDG de Shift4 Payment pour un montant inconnu mais estimé à 200 millions de dollars. Il profite de ce vol pour faire de la promotion pour le St. Jude Children’s Research Hospital, centre pédiatrique de cancérologie de pointe située à Memphis, dans le Tennessee. Le milliardaire a invité Hayley Arceneaux, une jeune femme de 29 ans, employée de l’hôpital, et rescapée d’un grave cancer des os lorsqu’elle était enfant. Elle devient la plus jeune Américaine à aller dans l’espace. Sian Proctor, 51 ans, professeur en géologie et ancienne candidate astronaute de la Nasa, a été désignée « pilote ». Elle a été choisie par Jared Isaacman à l’issue d’une sélection. Et enfin Chris Sembroski, 42 ans, est un vétéran de l’armée de l’air américaine et ingénieur en données aérospatiales. Il a profité d’un tirage au sort parmi les donateurs participants au financement de l’hôpital.

Un record de 14 astronautes dans l’espace
Jusqu’ici, il y avait eu jusqu’à 13 astronautes simultanément dans l’espace. Le record est battu avec Insipiration4 car il y a actuellement avec un équipage international de quatre astronautes dont Thomas Pesquet parti à bord d’un Crew Dragon vers l’ISS et de trois cosmonautes russes ayant voyagé en Soyouz. À ceux-là, il faut ajouter trois taïkonautes en mission dans la toute nouvelle station spatiale chinoise véhiculés par la capsule Shenzhou 12. Cette situation est éphémère car les Chinois, qui ont quitté leur station une heure après le lancement d’Inspiration4, reviennent sur Terre le 17 septembre 2021 au matin.

Une première mais pas tout à fait
Inspiration4 est le tout premier vol orbital de l’histoire 100% touristique. Elon Musk s’est néanmoins fait devancer dans le domaine par son grand concurrent Jeff Bezos le 20 juillet avec sa fusée New Shepard, et par Richard Branson le 11 juillet avec son avion Spaceship Two. Mais il s’agissait dans les deux cas de brefs sauts de puce jusqu’aux la portes de l’espace, et non de mises en orbite. En revanche, d’autres touristes se sont déjà mis en orbite, en voyageant avec des Soyouz à destination de l’ISS. Et ça ce n’est vraiment pas nouveau puisque le voyage du pionnier Denis Tito a eu lieu il y a tout juste 20 ans.

Ce que change vraiment l’offre de Space X est de permettre d’envisager de tels vols de façon routinière. Et permettre à un plus grand nombre de personnes d’y accéder. D’ailleurs, l’aventurier Philippe Croizon amputé des quatre membres était présent au moment du lancement. Elon Musk lui a promis de l’envoyer dans l’espace d’ici deux ou trois ans. Tout était parti d’un tweet dans lequel ce sportif qui a traversé la Manche à la nage exhortait le milliardaire : « Hello @elonmusk, je suis un aventurier français célèbre sans bras ni jambes ! Envoyez-moi dans l’espace pour montrer une fois de plus que tout est possible !» Message entendu.

Source : https://www.cieletespace.fr/actualites/inspiration4-elon-musk-envoie-quatre-touristes-en-orbite

Laisser un commentaire