La pluie d’étoiles filantes des Géminides a commencé depuis plusieurs nuits déjà mais son pic d’activité est comme chaque année attendu vers le 13 décembre. Voici comment en profiter.

Bien qu’il fasse froid, les longues nuits de décembre sont resplendissantes (surtout cette année avec des planètes alignées et une comète) et réservent de beaux spectacles célestes. Parmi eux figurent les Géminides. Une pluie d’étoiles filantes qui s’étend du 19 novembre jusqu’à la veillée de Noël, et est unanimement considérée comme l’une des plus belles, si ce n’est LA plus belle de l’année ! Lors de son pic d’activité, attendu vers le 13-14 décembre, le nombre de météores plongeant dans l’atmosphère peut dépasser les 60 en une heure !

https://fb.watch/9TdfwUExbQ/

L’essaim météoritique des Géminides doit bien sûr son nom aux Gémeaux, où est installé son radiant. Pour profiter au maximum cette averse de traits lumineux dans l’obscurité, préférez la seconde partie de la nuit, quand la constellation des deux frères jumeaux est plus élevée dans la voûte céleste, au-dessus du nord-est. De plus, à ces heures-là, la Lune sera sur le départ. Ce qui n’est pas un mal, car cela enlèvera de la pollution lumineuse, si nuisible pour observer et distinguer les objets les plus faibles. Inutile de rappeler qu’il faut pour cela fuir les villes, éclairées à outrance.

À l’origine de la pluie d’étoiles filantes des Géminides

La pluie d’étoiles filantes des Géminides est provoquée par le passage de la Terre dans le champ de débris laissés par 3200 Phaeton. Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas une comète qui ensemence le Système solaire de ses poussières, mais un étrange astéroïde qui les imite.

C’est donc dans la nuit du 13 au 14 décembre qu’il devrait y avoir plus d’étoiles filantes à voir, tandis que nous traversons le cœur de ce courant, mais rappelons que l’on peut aussi en surprendre de nombreuses les nuits précédentes et suivantes.

En bonus cette année : la comète Leonard sera visible le soir après le coucher du Soleil, non loin de Vénus alignée avec trois autres planètes : SaturneJupiter et Neptune (mais cette dernière n’est pas visible à l’œil nu). Cela promet de très belles nuits d’observation !

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/systeme-solaire-geminides-etoiles-filantes-vont-pleuvoir-nuit-13-14-decembre-65531/