13 mois après s’être posé sur Mars, le rover Perseverance a pu envoyer une photo de son ancien parachute. Il faisait partie des éléments qui ont permis à l’astromobile d’atterrir sans heurts sur la planète rouge.

Il y a plus d’un an, Perseverance, le rover de la mission Mars 2020, se posait à la surface de la planète rouge. Pour faire atterrir la mission sur Mars, la Nasa avait prévu un parachute (et caché un message dedans), de 21 mètres de diamètre une fois tendu, avec des câbles de 70 mètres. Grâce à lui, Perseverance avait pu ralentir sa course et limiter les turbulences pendant sa descente vers le sol.

Les endroits où les différents morceaux de la capsule de Perseverance sont tombés sur Mars ont pu être repérés peu après l’atterrissage du rover, depuis l’orbite de Mars. Le 8 avril 2022, soit 13 mois après le début de sa mission, c’est Perseverance qui a pu prendre en photo ce parachute, a repéré Universe Today le 11 avril. Le cliché a même été choisi comme l’« image de la semaine » prise par Perseverance sur Mars — pour la semaine du 3 au 9 avril.

Lorsque Perseverance a obtenu ce cliché, il en était au 403e sol de sa mission (le sol est le nom du jour sur Mars). L’image a été obtenue à l’aide de la caméra scientifique à deux objectifs Mastcam-Z, qui est installée sur le mât de l’astromobile (à gauche et à droite de sa « tête »). Le parachute se trouve en direction du sud, par rapport à la position du rover à ce moment-là.

Pourquoi Perseverance n’a-t-il pas retrouvé son parachute plus tôt ?
Comme le souligne Universe Today, Perseverance devait faire un détour pour aller voir d’un peu plus près les restes de son système d’atterrissage, peu de temps après son arrivée sur Mars. Mais le rover a dû contourner une zone périlleuse, pour se diriger vers une région d’intérêt scientifique baptisée « Séítah », plus au sud. Finalement, plus d’un an plus tard, Perseverance a enfin l’occasion de s’approcher de son ancien parachute. Il avait été largué pendant la descente pour laisser une « grue volante » prendre le relais, afin de poser Perseverance sur Mars.

Actuellement, Perseverance roule (presque tout seul) vers un delta, c’est-à-dire une ancienne embouchure (probablement formée par le passage d’eau se déversant dans un ancien bassin). Comme on peut le voit sur la carte ci-dessus, le rover a fait une sorte de marche arrière. C’était un choix délibéré de la Nasa, qui voulait d’abord approcher de Séítah, au sud, en sachant qu’il faudrait repartir vers le nord plus tard. On peut aussi voir qu’Ingenuity, l’hélicoptère qui l’accompagne, n’est pas bien loin de lui et du parachute.

Source : https://www.numerama.com/sciences/921275-perseverance-a-retrouve-son-parachute-sur-mars-plus-dun-an-apres-son-atterrissage.html