Un épisode caniculaire précoce et intense concerne les régions allant du Sud-Ouest aux Pays-de-la-Loire, ainsi que la moyenne vallée du Rhône. Des records de chaleur seront probablement battus dès vendredi.

Qualification du phénomène
Episode caniculaire précoce et intense justifiant une vigilance rouge. Des records de températures minimales et maximales devraient être battus vendredi et samedi.

Situation actuelle
A 15 heures, les températures étaient comprises entre 35 et 38° entre le sud-ouest, les Charentes, le Poitou et la région nantaise. Il faisait jusqu’à 38 à 40° par endroits entre le Vaucluse, le Gard et l’intérieur de l’Aude. Et on relevait 32 à 35° entre la région de Rennes, le Centre Val de Loire, les vallées du Massif-Central, la région lyonnaise et la vallée du Rhône.

Ce matin, des records de température minimale ont été battus en basse vallée du Rhône avec par exemple 26° à Avignon.

La France subit donc une canicule intense d’une précocité inédite.

Evolution prévue
Ce vendredi après-midi, sur les départements en vigilance orange et rouge, on attend des températures maximales comprises entre 37 et 40° sur l’Aquitaine, Poitou-Charentes, la Vendée et l’ensemble de l’Occitanie. Il fera entre 35 et 37° sur les Pays de Loire, le sud de la Bretagne, le Centre Val de Loire, ainsi que sur le sud de Rhône-Alpes.

La nuit prochaine, qui sera souvent la plus chaude de l’épisode, les températures minimales sur les départements en vigilance orange et rouge seront comprises entre 21°C et 26°C, des valeurs très élevées pour la saison.

Samedi après-midi la chaleur s’accentuera encore sur l’axe Sud Aquitaine, Poitou-Charentes-Vendée avec donc des températures maximales en hausse. Des records absolus pourraient alors tomber. Il fera jusqu’à 38 à 41° sur l’Aquitaine, Poitou-Charentes, Centre Val de Loire, l’ouest de la Bourgogne et l’Ile de France. Des pointes à 42° sont possibles localement vers le sud de l’Aquitaine. On atteindra les 35 à 39° sur le Grand Est, la région lyonnaise, l’Auvergne, la vallée du Rhône et une bonne partie de l’Occitanie.

Une dégradation nuageuse et localement orageuse est attendue dimanche sur l’ouest du pays, elle devrait permettre une baisse des températures. Mais il continuera à faire très chaud sur le flanc est.

Source : https://vigilance.meteofrance.fr/fr