Alors que la France est frappée par une vague de chaleur intense et d’une précocité inédite, Météo France prévoit par ailleurs l’arrivée d’orages par l’ouest dimanche 19 juin 2022, qui permettra à la canicule de « régresser progressivement », tandis qu’elle devrait persister à l’est.

À compter de ce samedi 18 juin 2022 au soir, et de la nuit de samedi à dimanche, des orages ponctuels pourraient survenir sur la façade atlantique de la France, prémices d’une dégradation pluvio-orageuse, attendue pour dimanche soir. Cet épisode permettra à la canicule, qui frappe actuellement la France, de « régresser progressivement, pour ne plus concerner que le flanc est du pays », indique Météo France.

De forts orages à partir de samedi soir
« Démarrant dans le Sud-Ouest et remontant vers la Normandie, certains de ces orages pourraient s’avérer assez forts, accompagnés de quelques rafales de vent et surtout d’une forte activité électrique », prévoit Météo France.

Des nuages bourgeonnent également sur les Alpes, aboutissant à des averses isolées localement orageuses, ajoute l’agence météorologiste. Des épisodes venteux sont attendus, avec un vent d’autan pouvant souffler jusqu’à 60 à 70 km/h en pointes, ainsi qu’un vent de sud est modéré dans la vallée du Rhône. Enfin en soirée le vent de nord-est se renforce sur la Bretagne et les côtes de la Manche.

« Ce sont les prémices d’une dégradation pluvio-orageuse, plus franche et plus organisée, qui est attendue pour dimanche soir. La canicule commencera alors à régresser progressivement, pour ne plus concerner que le flanc est du pays ».

Passage orageux sur la Bretagne dimanche
Dimanche, le temps devrait se dégrader sur les régions proches de la Manche, avec un ciel est très nuageux et des averses en journée, et même un passage pluvieux plus durable sur l’ouest Bretagne autour de la mi-journée, précise Météo France.

Après une matinée ensoleillée, le temps deviendra orageux dimanche après-midi sur l’intérieur de la Nouvelle Aquitaine, le Centre et la Bourgogne. Ces orages gagnent l’Ile-de-France et le Grand Est en soirée, ils y persistent la nuit suivante. Ils peuvent être forts avec risque de grêle et surtout de violentes rafales de vent.

Un net rafraîchissement à l’ouest et au nord
Côté températures, l’ouest et le nord du pays profiteront d’un net rafraîchissement, tandis que de fortes chaleurs demeureront à l’est.

« Les minimales vont de 12 à 16 degrés des Hauts de France à la Bretagne, 17 à 22 de la région parisienne au Sud-Ouest, et encore 20 à 24 degrés sur la moitié est et la Corse », précise Météo France. « Les maximales plafonnent entre 19 et 25 sur les régions bordant la Manche, entre 26 et 30 sur la façade atlantique. Elles varient entre 30 et 35 degrés de l’Ile-de-France au Sud-Ouest et près de la Méditerranée, à l’Est elles culminent entre 33 et 38 degrés, localement un peu plus notamment en plaine d’Alsace ».

Source : https://www.google.com/amp/s/amp.ouest-france.fr/meteo/orage/canicule-apres-la-vague-de-chaleur-des-orages-attendus-sur-la-facade-atlantique-108ef918-eeea-11ec-9892-3f0e2e4b21b8