InSight va accomplir un ultime effort pour étudier les séismes sur Mars

juin 22, 2022 0 Par Astro Photo Météo 53

Au lieu de se mettre au repos pour économiser son énergie, l’atterrisseur InSight de la Nasa va puiser dans ses dernières ressources pour étudier les séismes martiens.

Sur Mars depuis quatre ans, l’atterrisseur InSight de la Nasa est véritablement à bout de souffle. Il a longtemps souffert du climat martien, notamment des fortes tempêtes de poussière, et n’arrive même plus à se recharger correctement. Le 17 mai 2022, la Nasa avait prévu de mettre l’atterrisseur InSight au repos pour lui permettre de tenir un peu plus longtemps.

Finalement, le 21 juin 2022, l’agence spatiale de la Nasa a annoncé sur son site avoir changé d’avis et a décidé d’aller jusqu’au bout de son objectif. L’atterrisseur InSight va donc prolonger sa mission et continuer à étudier les séismes sur Mars.

Bulletin météo du Jeudi 23 juin 2022

Un dernier sursis pour InSight, l’atterrisseur de la Nasa
L’atterrisseur InSight pourra continuer d’étudier les séismes martiens surnommés « Marsquakes » même s’il ne lui reste plus beaucoup d’énergie. Ce dernier effort sera consacré au fonctionnement de son sismomètre SEIS, qui est d’ailleurs le dernier instrument scientifique fonctionnel de l’atterrisseur. Comme il est mentionné sur le site de la Nasa, celui-ci devait être désactivé fin juin 2022 afin de permettre à InSight de rester plus longtemps en contact avec la Terre. Pour rappel, InSight avait pris son dernier selfie il y a quelques semaines.

Comme on peut lire sur le compte Twitter d’Insight, l’équipe d’InSight a décidé de faire fonctionner plus longtemps le sismomètre dans le but de détecter d’éventuels séismes et de maximiser la recherche scientifique. Cela aura pour conséquence de vider plus vite les batteries de l’atterrisseur, la mission se terminera probablement en août ou en septembre au lieu de décembre initialement : « Les objectifs de la mission étant atteints, mon arrêt se profile à l’horizon. Mais alors que mon pouvoir décline, ma concentration augmente : je vais continuer à faire fonctionner mon sismomètre, à enregistrer les tremblements de terre tant que j’aurai de l’énergie. Chaque parcelle de science compte. »

La Nasa prévoit de désactiver le système de protection contre les pannes d’InSight. Elle pourra ainsi faire fonctionner son sismomètre plus longtemps « Pour permettre au sismomètre de continuer à fonctionner aussi longtemps que possible, l’équipe de la mission désactive le système de protection contre les pannes d’InSight. Bien que cela permette à l’instrument de fonctionner plus longtemps, cela laisse l’atterrisseur sans protection contre des évènements soudains et inattendus » a expliqué l’agence spatiale de la Nasa sur son site.

Cela veut dire qu’InSight va être très vulnérable et vivra très certainement ses derniers instants sur Mars avant de s’éteindre pour de bon dans les prochains mois.

Source : https://www.numerama.com/sciences/1014416-insight-va-accomplir-un-ultime-effort-pour-etudier-les-seismes-sur-mars.html